Accueil » Blog » Isabelle Guibert… La Fille des Carnets

Isabelle Guibert… La Fille des Carnets

Isabelle Guibert est une des citoyennes engagées dans la démarche de co-conception du Festival Citoyen de la Place de Clichy, et elle est aussi La Fille des Carnets, créatrice de jolis carnets fabriqués de façon raisonnée : imprimés localement, sur du papier issu de forêts durablement gérées ou de matériaux réemployés.

Depuis combien de temps habitez-vous dans le quartier, et comment vous y sentez-vous aujourd'hui ?

Je suis arrivée dans le quartier il y a 27 ans aujourd’hui !

J’ai tout de suite aimé la proximité avec tout, l’animation. Le côté centre-ville. Les sorties à portée de main : théâtre, ciné, restaurants et bars. Avant je vivais dans le 15e… trop tranquille !

Depuis 6 ans je vis dans le 17e, je commence à l’apprivoiser, et j’ai vécu dans le 9e pendant 22 ans alors j’y suis chez moi. Les différences de rythmes, de circulation, d’agitation, et la tranquilité me plaisent.

J’aime bien être à la frontière. Faire partie d’un arrondissement mais au bord. Aujourd’hui je crois bien que je ne pourrais pas vivre dans un autre quartier, je n’ai pas envie. Je suis d’ici.

C'est quoi être citoyenne ou citoyen pour vous ?

Je suis citoyenne quand je m’intéresse à la vie de mon quartier ou de ma ville, et quand je m’engage avec d’autres,  ponctuellement ou durablement selon les périodes, pour une action qui servira à tous.

J’ai organisé des actions de sensibilisation aux déchets produits dans ma dernière entreprise. Notamment, j’ai demandé à une artiste de créer une œuvre symbolique à partir des gobelets plastiques consommés pendant une année dans l’entreprise, soit 635 000 gobelets !

J’ai aussi organisé et motivé une équipe de femmes pour la course La Parisienne au profit d’associations contre le cancer du sein.

Est-ce que les Objectifs de Développement Durable s'inscrivent dans votre quotidien ?

Oui, je fais quelques dons à des organisations et je privilégie des achats en circuits-courts et de seconde main de préférence (RecycleLivre, Nous AntiGaspi et ToGoodToGo), j’évite les aliments transformés au maximum et je mange bio le plus souvent possible.

J’utilise les transports en communs et je n’ai plus de voiture. J’utilise mon vélo chaque jour pour mes déplacements.

J’ai aussi un fournisseur d’électricité alternatif, Ilec.

La transition se fait au quotidien, à la maison, dans nos relations aux autres et dans nos métiers. C’est un état d’esprit.

Pourquoi avez-vous eu envie de vous investir dans ce projet de Festival Citoyen ?

La Place de Clichy est une barrière historiquement, et aujourd’hui elle le reste, alors que j’imagine des palmiers et des arbustes tout autour du Maréchal Moncey avec des bancs.

J’aime beaucoup la diversité des populations de la Place, ceux qui des pause entre deux feux rouges, les passants qui téléphonent ou qui se donnent rendez-vous. Ce Festival, j’ai senti que c’était pour moi, pour nous les habitants de la Place. Pour faire quelque chose ensemble, s’arrêter et pas seulement passer, circuler.

Ce sont les voitures qui donnent le ton : elles entraînent du bruit, du danger. Elles prennent beaucoup de place. Je rêve d’un ilot pour que les gens se retrouvent et soient à l’abri de ces nuisances. Une île au milieu pour défier les voitures, en attendant qu’elles disparaissent un jour, ou au moins de temps en temps.

Je rêve d’un évènement qui prendrait toute la place, la Place, pour l’offrir aux piétons, aux enfants qui jouent, avec une fontaine, des arbres…

Qu’auriez-vous envie de dire pour inciter d’autres citoyens et citoyennes à s’engager sur le projet du festival ?

Ce que je retiens de tous mes bénévolats, de mes engagements, c’est l’énergie des autres, c’est l’échange avec les autres qui compte. Cela apporte de la vitamine ! On a besoin de rire, de discuter, de rencontre et surtout de sortir de chez soi.

Groupe de citoyens du Festival de la Place de Clichy en réunion

Rejoignez-nous !

Vous voulez agir et apprendre dans la bonne humeur avec nous ? Vous voulez apporter vos compétences particulières, un peu de temps, ou une aide ponctuelle au moment du festival ?

Venez participer à notre prochaine réunion d’information…

Restez informés !

Abonnez-vous à notre newsletter pour être tenu au courant de l’actualité du Festival Citoyen de la Place de Clichy de semaine en semaine, pour lire des portraits de celles et ceux qui s’engagent dans l’aventure, et pour découvrir les coulisses de cet incroyable projet.